Jacques H. Paget découvre dès l'âge de six ans l’univers des magiciens au travers d’un film documentaire de François Reichenbach et exécute ses premiers tours de magie à l’âge de sept ans, grâce à un coffret de magicien reçu en présent.

À dix ans il rencontre un informaticien et prestidigitateur qui lui enseigne les bases de la manipulation des cartes, des boules, des pièces de monnaies, des cordes etc…

Deux ans plus tard, une autre rencontre importante avec un professeur de mathématiques,  pianiste et également magicien, l’amène à développer son sens de la scène.

À l’âge de treize ans il tient déjà la scène pendant plus de deux heures et présente ses propres tours spectaculaires, comme celui où une carte signée est retrouvée entre ses lèvres alors qu’il est ligoté sur une chaise!

Au début de ses études de droit, il fera la connaissance d’un homme essentiel, médecin et possédant une culture encyclopédique sur l’illusionnisme, qui jouera un rôle décisif dans l’orientation de sa future carrière.
Grâce à lui, Jacques H. Paget découvre le "Close-up", illusion d’extrême proximité  et explore avec lui les nouvelles subtilités que recèle ce véritable art de la psychologie de la persuasion, inventé et développé par des artistes américains dans les années 1950.
Puis viennent d’autres rencontres dans le monde entier avec des spécialistes américains dont : Dai Vernon, Slydini et Goshman, le japonais Hideo Kato, l’espagnol Arturo di Ascanio, le britannique Alex Emsley et le français Dominique Duvivier.
En 1985, Jacques H. Paget fait le choix déterminant, de se consacrer entièrement à l’art de l’illusionnisme et d’en développer tous les aspects.
Très vite les grandes entreprises font appel à lui car il les surprend et les amuse tout en augmentant leurs chiffres d’affaires.

Plusieurs dirigeants lui demandent alors d’animer des conférences sur : "L’art de la persuasion au travers des principes psychologiques puisés dans l’illusionnisme".
Il est ainsi amené par un conseiller en communication politique, lors d’un séminaire international de réflexion pour chefs d’entreprises, à exécuter une démonstration de manipulation psychologique, devant un public de deux mille chefs d’entreprises, totalement décontenancés.

Ceci lui vaudra instantanément les honneurs de la presse, de la radio et des télévisions, présents ce jour-là sur les lieux.
Il fera alors de nombreux passages à la télévision au cours des grandes émissions de variétés animées par Michel Drucker, Patrick Sabatier, Christophe Dechavanne …

Il crée alors son premier spectacle de "Close-up", dans des salons de réceptions avenue Marceau, à Paris. Puis se produit au Casino de Deauville durant les deux mois d’été et s’installe à son retour dans un jazz-club du quartier St Germain des Prés où son spectacle intitulé "Humour & Illusion" tient l’affiche durant 9 mois consécutifs et partira ensuite pour deux ans de tournée dans toute la France.

Jacques H. Paget, reconnu comme l’un des plus grands experts en matière d’illusionnisme, s’impose aujourd’hui comme le créateur d’une psychologie de persuasion, et comme l’un des meilleurs conseils dans l’application de ses principes à la négociation de contrats internationaux.